En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer le bandeau

Plus d'informations

    La télévision numérique terrestre (TNT) est aujourd’hui diffusée sur des canaux situés dans une bande de fréquences allant de 470 MHz à 790 MHz. Une partie de cette bande de fréquences (694-790 MHz, dite "bande des 700 MHz" ou "bande 700"), est en cours de transfert au secteur des télécommunications

    La première étape de ce projet, dite "phase 0", a débuté en avril 2016, avec la généralisation de la norme MPEG-4 et le passage à la TNT HD, qui a fait l’objet d’une campagne d’information nationale. Cette opération a permis, dans l’ensemble de la métropole, de réduire le nombre de canaux nécessaires à la diffusion de la TNT. La région Île-de-France a également bénéficié dès le 5 avril 2016 des réaménagements de fréquences nécessaires à la libération de la bande 700 pour les services mobiles dans cette région. 

     

    Pour parachever le transfert de la bande 700, des changements de canaux de la TNT seront nécessaires et concerneront tout le reste du territoire métropolitain. Ces opérations, compte tenu de leur complexité technique et du nombre de ménages impactés, seront organisées de manière progressive, par zone géographique, d’octobre 2017 à juin 2019. 

     

    A partir d’octobre 2017 et jusqu’en juin 2019, les fréquences doivent être progressivement libérées par la TNT et mises à la disposition des opérateurs mobiles. Les travaux vont consister à déplacer les canaux de diffusion de la TNT en dehors de la bande des 700 MHz, pour les concentrer sur les fréquences restantes (bande 470-694 MHz). Des réaménagements seront associés sur l’ensemble des émetteurs concernés. Ainsi les multiplex R1, R2, R3, R4, R6 et R7 seront autorisés à procéder aux réaménagements de fréquences des sites concernés. Les opérateurs de téléphonie mobile bénéficiant d’une autorisation d’utilisation des fréquences de la bande des 700 MHz, pourront alors déployer leurs services de très haut débit mobile. 

    Consultez également les autres sites de l'ANFR