En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer le bandeau

Préparez-vous !

    Le passage à la TNT Haute Définition, qui s'est produit sur toute la France métropolitaine le 5 avril 2016, a permis de libérer de la ressource supplémentaire pour répondre à l’augmentation de l’échange des données mobiles, en croissance d’environ 60% par an en France. Ce redéploiement des fréquences soutient le développement de l’économie numérique pour les années à venir.

    Par conséquent, des réaménagements de fréquences sont indispensables pour transférer la bande 700 MHz de la TNT aux réseaux mobiles, qui se produiront en 13 phases successives qui concerneront chacune une partie différente de la France métropolitaine.

    Ces phases se dérouleront d'octobre 2017 à juin 2019.

     

    Comment connaître la date des réaménagements de fréquences dans sa zone ?

    Cherchez votre commune dans la carte ci-dessous :

      Attention : les 13 phases de réaménagements ne correspondent pas à des contours administratifs mais à des couvertures d’émetteurs diffusant la TNT. Vous pouvez dépendre de plusieurs émetteurs, qui seront réaménagés à des dates différentes. Les informations de cette carte, qui sont les plus précises à notre disposition à ce moment, sont à prendre au conditionnel.


      Seuls les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par antenne râteau (voie hertzienne terrestre) seront concernés par les réaménagements.

      Les foyers recevant la télévision par un autre mode de réception (ADSL, fibre optique, satellite, câble) ne connaîtront normalement aucune perturbation 

      Si vous recevez la TNT par antenne-râteau, vous devrez effectuer une nouvelle recherche des chaînes lorsque les réaménagements concerneront votre zone pour retrouver l’ensemble de vos programmes.

      Les réaménagements de fréquences sont susceptibles de faire évoluer la couverture de la TNT à la marge, car les performances des émetteurs peuvent varier en fonction des canaux qu’ils diffusent. Cela pourra entraîner, en particulier en limite de portée, des perturbations ou des pertes de réception. Une adaptation des installations chez certains particuliers pourra s’avérer nécessaire pour continuer à recevoir la télévision. Cette adaptation se traduira soit par une mise à niveau de leur équipement (adaptation de l’antenne, réorientation de l’antenne vers un autre émetteur), soit par le changement de mode de réception (passage au satellite, fibre, ADSL ou câble) si la zone n’est plus couverte. Des aides d’Etat seront accordées par l’ANFR aux foyers qui perdraient tout ou partie des chaînes suite à ces modifications. 

       

      Pour en savoir plus sur le contexte du changement de fréquence, nous vous invitons à consulter cette page.

      Consultez également les autres sites de l'ANFR