En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer le bandeau

La bande 700 MHz : Le 5 avril 2016

Passage au tout MPEG 4

La majeure partie des chaînes de la télévision numérique terrestre est passée en haute définition  le 5 avril 2016. A cette fin, plusieurs opérations nationales étaient nécessaires :

  • L’arrêt de la diffusion des multiplex R5 et R8
  • La répartition de l’ensemble des chaînes au sein des 6 multiplex restants
  • L’arrêt de la diffusion avec la norme de codage vidéo MPEG-2 et la généralisation de la norme de codage video MPEG-4

 

Auparavant, deux normes de codage vidéo étaient utilisées pour diffuser les chaînes de la TNT en France : le MPEG-2 et le MPEG-4. A partir du 5 avril 2016, la norme MPEG-2 a été abandonnée au profit de la norme MPEG-4, plus récente et plus performante, ce qui permet le passage à la TNT HD. Ainsi, l’ensemble des 25 chaînes nationales actuellement gratuites de la TNT est diffusée en qualité HD, avec six multiplex au lieu de huit aujourd’hui. La chaine LCI est, quant à elle, diffusée gratuitement mais restera en TNT SD, comme la chaîne Paris Première.

 

Nouvelle composition des multiplex (après l'arrivée de la nouvelle chaîne franceinfo)

(cliquez pour agrandir)

Ces opérations techniques auront lieu dans la nuit du 4 au 5 avril 2016, sur tout le territoire métropolitain, en tenant compte de la disponibilité des équipes d’intervention. Les signaux source de la TNT seront éteints puis rallumés dans la nouvelle configuration pour être ensuite rediffusés par les 1626 émetteurs et réémetteurs (ainsi que les réémetteurs opérés par les collectivités territoriales) sur l’ensemble du territoire métropolitain. 

 

 

 

Cas particulier de la région Rhône-Alpes : le déploiement d'un sixième multiplex, R7

Les chaînes HD (L’équipe 21, Numéro 23, Chérie 25, RMC Découverte, 6ter, HD1)  qui étaient regroupées dans les multiplex R7 et R8, n’ayant pas pu être déployées en Rhône-Alpes, sont maintenant regroupées dans le multiplex R7. Le déploiement du multiplex R7 permet donc de compléter l’offre TNT nationale sur la région. Les canaux de ce multiplex R7 réutilisent majoritairement les canaux actuels du multiplex R5, supprimé, ainsi que ceux qui étaient initialement prévus lors du déploiement de R7-R8 (cf. le plan de fréquence).

Lors de cette opération, l’ensemble des multiplex a été éteint dans la nuit du 4 au 5 avril 2016. La remise en service des 13 émetteurs principaux est intervenu dans la matinée du 5 avril 2016.

Compte tenu de certaines contraintes opérationnelles, les opérations sur les 286 émetteurs secondaires pourraient se prolonger pendant deux semaines.

Retrouvez l’ensemble des informations ainsi que les points de vigilance à surveiller dans le dossier technique.

Cas particulier de l'Ile-de-France

Depuis le 5 avril 2016, la bande de fréquence 700 MHz (694-790MHz), jusque-là utilisée pour la diffusion de la TNT, sera transférée par phases successives aux services du très haut débit mobile. Pour cela, il convient de réaménager des fréquences de la TNT

La première phase de modifications de fréquences, qui a débuté le 5 avril 2016, concernera certains émetteurs situés en Ile-de-France, mais aussi dans quelques régions voisines. Pour retrouver les différentes zones concernées par les réaménagements de fréquences d’avril 2016, nous vous invitons à consulter le plan de fréquence ainsi que le dossier technique.

Consultez également les autres sites de l'ANFR