En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer le bandeau

Les changements de fréquences

Ceci est la page sur les changements de fréquences dédiée aux antennistes et distributeurs. Pour accéder à la page dédiée aux syndics, bailleurs et gestionnaires, cliquez ici.

 

Le transfert de la bande 700MHz : de l'audiovisuel vers les télécommunications

La bande de fréquences 694-790 MHz (« bande 700 »), utilisée pour la diffusion audiovisuelle, a été attribuée en décembre 2015, après enchères, aux opérateurs de téléphonie mobile. Le passage à la norme MPEG-4, réalisé le 5 avril 2016, a permis de moderniser la diffusion audiovisuelle des chaînes de télévision et de les insérer dans une ressource hertzienne réduite.

Ce redéploiement des fréquences soutient le développement de l’économie numérique pour les années à venir.

Les opérateurs de téléphonie mobile ont des obligations de couverture associées à ces nouvelles fréquences pour favoriser l’investissement et l’aménagement du territoire : elles concernent notamment la couverture de 50 % de la population des zones de « déploiement prioritaire » et 60 % des trains du réseau ferré régional d’ici janvier 2022.  

 

Réaffectation des canaux de la bande 700

 

Ce transfert de fréquences implique des modifications de la diffusion de la TNT

 

Des changements de fréquences

Plus de 3 400 fréquences de la TNT seront modifiées entre octobre 2017 et juin 2019 ! Compte tenu de l’ampleur des travaux qui touchent une grande majorité des 2 000 émetteurs TNT implantés en métropole, ils sont organisés étape par étape, selon 13 zones géographiques. L’Île-de-France a déjà bénéficié des réaménagements dès avril 2016.

 

(cliquez pour agrandir)

Vous pouvez aussi télécharger notre carte officielle des zones des changements de fréquences ici.

 

Qui est concerné ?

Ces opérations auront un impact direct sur les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par l’antenne râteau : ils devront, le jour des changements de fréquences, procéder à une recherche des chaînes pour continuer à recevoir l’intégralité des programmes de la TNT. 

Les gestionnaires de collectifs doivent quant à eux, en amont de chaque phase de changements de fréquences, s’assurer que l’antenne râteau collective est adaptée aux nouvelles fréquences qui seront utilisées à partir de ces dates. Sinon, les résidents de ces immeubles pourraient rencontrer des difficultés pour continuer à recevoir certaines chaînes après les réaménagements de leur zone.

 

Que faut-il faire ?

Avant les changements de fréquences

Prenez contact avec vos clients gestionnaires d’immeubles dès maintenant pour programmer les travaux à faire sur les équipements collectifs !

Si besoin, vous devrez prérégler tous les systèmes de centrale de réception des collectifs.  

Téléchargez sur le bloc de téléchargement (à gauche) le nouveau plan de fréquences de votre zone de couverture.

 

Les gestionnaires d’immeubles collectifs (syndics, EHPAD, établissement de santé, etc.) peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (cliquez ici pour en savoir plus)

 

Le jour des changements de féquences

Les changements de fréquences qui auront été réalisés dans la nuit sur les émetteurs TNT, impliqueront pour les téléspectateurs dépendant d’une antenne râteau collective ou individuelle de procéder à une recherche des chaînes. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.

Vous serez amenés à conseiller les téléspectateurs qui rencontreraient des difficultés pour retrouver l’ensemble de leurs programmes.

 

Si des problèmes de réception persistent après les changements de fréquences:

  • Consultez régulièrement la page dédiée à la phase en cours : toutes les informations sur les opérations de changements de fréquences y seront signalées. 
  • Un faible nombre de téléspectateurs sont susceptibles de ne pas retrouver tous leurs programmes TV malgré une recherche des chaînes : vous pourrez trouver l’origine des perturbations et s’il est nécessaire d’intervenir sur leur antenne, leur permettre d’initier une demande d’aide à la réception (cliquez ici pour accéder à cette aide). 

 

L’ANFR a mis en place une Charte « professionnel partenaire » destinée aux professionnels de l’antenne pour faciliter l’échange d’informations, notamment dans le cadre de ces opérations techniques, et favoriser une démarche de conseil et de qualité de vos prestations auprès du téléspectateur. Pour ceux qui n’ont pas encore adhéré, c’est ici.

Consultez également les autres sites de l'ANFR