En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer le bandeau

Les changements de fréquences

    Le passage à la TNT Haute Définition, qui s'est produit sur toute la France métropolitaine le 5 avril 2016, permet désormais de diffuser l’ensemble des chaînes de la TNT avec un nombre de fréquences moins important. Les fréquences dégagées par cette opération pourront désormais être transférées au secteur de  la téléphonie mobile pour leurs déploiements 4G (et 5G à l’avenir) et répondre ainsi à l’augmentation de l’échange des données mobiles, en croissance d’environ 60 % par an en France. Ce redéploiement des fréquences permet ainsi d’améliorer la connectivité dans les différents territoires.

    Des opérations techniques sont toutefois nécessaires pour assurer ce transfert : des changements de fréquences de la TNT sont planifiées sur 13 phases successives qui concernent chacune une partie différente de la France métropolitaine (cliquez ici pour voir la carte). La 1ère phase (phase 0), en Ile-de-France, a déjà eu lieu en avril 2016, en même temps que le passage à la TNT HD.

    Les 12 autres phases se dérouleront d'octobre 2017 à juin 2019.

     

    Comment connaître la date des changements de fréquences dans votre zone ?

    Cherchez votre commune dans la carte ci-dessous :

    Attention : les 13 phases de réaménagements ne correspondent pas à des contours administratifs mais à des couvertures d’émetteurs diffusant la TNT. Vous pouvez dépendre de plusieurs émetteurs, qui seront réaménagés à des dates différentes. Les informations de cette carte, qui sont les plus précises à notre disposition à ce moment, sont à prendre au conditionnel.

     

    Qui est concerné ?

    Seuls les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par antenne râteau (voie hertzienne terrestre) sont concernés par ces changements de fréquences. Les foyers recevant la télévision par un autre mode de réception (ADSL, fibre optique, satellite, câble) ne sont normalement pas impactés. 

    Les gestionnaires de collectifs doivent, en amont de chaque phase de réaménagement, s’assurer que l’antenne râteau collective est adaptée aux nouvelles fréquences qui seront utilisées à partir de ces dates. Sinon, les résidents de ces immeubles pourraient rencontrer des difficultés pour continuer à recevoir certaines chaînes après les réaménagements de leur zone.


    Que faut-il faire ?

    Avant les réaménagements

    Prenez contact avec le professionnel qui entretient votre installation de réception TV. Les plannings des professionnels seront chargés à l’approche de la date des réaménagements : anticipez ces vérifications.

    Les gestionnaires d’immeubles collectifs (syndics, EHPAD, établissement de santé, etc.) peuvent bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (cliquez ici pour faire une demande)

     

    Le jour des réaménagements

    Les changements de fréquences qui auront été réalisés dans la nuit sur les émetteurs TNT, impliqueront pour les téléspectateurs dépendant d’une antenne râteau collective ou individuelle de procéder à une recherche des chaînes. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.

    Prévenez les habitants de l’immeuble, ou veillez à programmer cette manipulation sur l’ensemble des postes de vos résidents (pour les établissements de santé, EHPAD, hôtels, etc.).  

     

    Si des problèmes de réception persistent après les réaménagements:

    • Consultez régulièrement la page dédiée à la phase en cours : toutes les informations sur les opérations de réaménagements y seront signalées. 
    • Contactez le professionnel qui gère votre installation de réception TV: il pourra trouver l’origine des perturbations et s’il est nécessaire d’intervenir sur votre antenne, vous permettre d’initier une demande d’aide à la réception. (cliquez ici pour en savoir plus)
    • Appelez le centre d’appel de l’ANFR  au 0970 818 818 (appel non surtaxé)

    Consultez également les autres sites de l'ANFR